En bref, Foire aux questions

En bref

Au cours des 3 dernières années, plus de 60 % des visites aux services d’urgence étaient considérées comme « pas urgentes » ou « moins urgentes ».
Source: Société médicale du Nouveau-Brunswick
Au cours des 15 dernières années, la population du Nouveau-Brunswick âgée de plus de 65 ans a augmenté de 50,4 %.
Source: Recensement de 2016 de Statistiques Canada
En 2014, 61,6 % des résidents du Nouveau-Brunswick ont déclaré qu’un professionnel de la santé leur avait donné un diagnostic ou les avait traités pour au moins un des 12 problèmes de santé chroniques sélectionnés.
Source: Conseil de la santé du Nouveau-Brunswick
Au cours des 6 dernières années, Ambulance Nouveau-Brunswick a connu une augmentation de 21,9 % de son volume d’appels annuel.
Source: Ambulance Nouveau-Brunswick

Qu’est-ce que nous annonçons?

Actuellement, Ambulance Nouveau-Brunswick et le programme extra-mural gèrent leurs activités de façon indépendante. Chaque organisation possède une main-d’œuvre de professionnels chevronnés et dévoués ayant une solide expérience dans la prestation de services importants aux Néo-Brunswickois. Les équipes doivent travailler en étroite collaboration afin de veiller à ce que le Nouveau-Brunswick peut répondre aux besoins en matière de soins de santé d’une population vieillissante, notamment à l’incidence croissante des maladies chroniques qui sont souvent mieux gérées dans le domicile des patients qu’à l’hôpital.   

Un partenariat transformationnel entre Services de santé Medavie et le gouvernement du Nouveau-Brunswick permettra de regrouper Ambulance Nouveau-Brunswick et le programme extra-mural sous une même organisation gérée par Services de santé Medavie Nouveau-Brunswick (SSMNB), une organisation sous Services de santé Medavie. En collaboration avec les fournisseurs de soins de santé primaires, ces services seront en mesure d’identifier les patients qui peuvent bénéficier de leurs services et de les aider à gérer leur santé.  

Pourquoi ce partenariat a-t-il été créé?

Le temps est venu d’envisager de nouvelles idées à l’égard des soins de santé. Les besoins en matière de soins de santé ont évolué et plusieurs des défis auxquels est confronté le système de soins de santé canadien, comme la population vieillissante et l’incidence accrue des maladies chroniques, sont particulièrement présents au Nouveau-Brunswick. En tirant profit des services déjà en place et en permettant une meilleure collaboration, nous sommes sûrs qu’il y a une réelle occasion d’améliorer la façon dont fonctionnent les soins de santé dans cette province et de positionner le Nouveau-Brunswick comme un modèle d’excellence dans la coordination des soins.

Services de santé Medavie possède une longue expérience de la mise en œuvre de modèles novateurs de soins de santé primaires dans d’autres provinces et territoires. De plus, cette organisation sans but lucratif, dont les origines néo-brunswickoises remontent à près de 75 ans, gère avec succès Ambulance Nouveau-Brunswick depuis 2007.

Quels sont les avantages du modèle proposé?

Ce nouveau modèle représente une occasion pour le Nouveau-Brunswick de devenir un chef de file national à l’égard des soins de santé communautaires et à domicile, et permettra de mettre davantage l’accent sur les services du programme extra-mural, sur les meilleures pratiques et la normalisation, ainsi que sur les solutions technologiques afin de maintenir et d’augmenter l’excellence des soins et la qualité de l’expérience des patients.   

Violet-GearsBasic-sm.png

Trois programmes provinciaux du Nouveau-Brunswick peuvent être mis à profit pour favoriser des changements novateurs dans le système de soins de santé primaires. Ces programmes sont les suivants :

  • Le programme extra-mural : offert à l’échelle de la province.
  • Ambulance Nouveau-Brunswick : bien que le mandat principal des services ambulanciers soit de fournir des soins et du transport d’urgence, de nombreux exemples partout au Canada et dans le monde illustrent la capacité des travailleurs paramédicaux à jouer un rôle dans les soins de santé primaires.
  • Télé-Soins 811 : fournit une gamme de services de triage, de consultation et d’information en matière de santé par l’entremise d’infirmiers autorisés.

Quand le nouveau modèle entrera-t-il en vigueur?

La transition vers un modèle de soins de santé primaires intégré ne se fera pas du jour au lendemain. Dans un premier temps, vous constaterez de petits changements au quotidien et le PEM demeurera la responsabilité des régies régionales de la santé. Graduellement, la gestion des services du PEM sera transférée à Services de santé Medavie Nouveau-Brunswick (SSMNB), une organisation sous Services de santé Medavie. Nous vous tiendrons au courant au fur et à mesure que la transition progressera.

À quoi peuvent s’attendre les patients?

Les patients pouvant bénéficier des services de soins de santé primaires offerts par le programme extra-mural peuvent s’attendre à une meilleure coordination des soins pour les aider à mieux gérer leurs troubles de santé, et nous sommes sûrs que grâce à cette amélioration, ils auront de meilleurs résultats sur leur santé.

Quelle est la différence entre des soins de santé « primaires » et des soins de santé « de courte durée »?

Les soins de santé de courte durée sont principalement axés sur la prestation de soins à court ou moyen terme pour les blessures, les maladies ou les problèmes médicaux urgents. Par exemple, les patients reçoivent des soins de courte durée quand ils visitent des services d’urgence ou des cliniques sans rendez-vous.

Les soins primaires quant à eux sont axés sur les besoins quotidiens de soins de santé et sur la gestion des troubles de santé avec lesquels les patients peuvent vivre, mais qui ne nécessitent pas de traitement urgent. Les patients reçoivent des soins de santé primaires quand ils vont par exemple rencontrer leur médecin de famille ou qu’ils reçoivent la visite d’un infirmer autorisé à la maison.

Comment le partenariat entre le gouvernement du Nouveau-Brunswick et Services de santé Medavie fonctionne-t-il?

Ce partenariat intègre une organisation novatrice sans but lucratif de solutions de santé (Services de santé Medavie) aux solides fondations déjà en place du système de soins de santé public du Nouveau-Brunswick (gouvernement du Nouveau-Brunswick).

Le gouvernement du Nouveau-Brunswick continuera de financer et de superviser ANB et le PEM. Les patients continueront de recevoir la même, ou encore une meilleure, continuité dans les soins qu’ils obtiennent actuellement.   

SSMNB relèvera directement du ministère de la Santé du Nouveau-Brunswick et, plus important encore, des résidents de la province. SSMNB sera responsable du fonctionnement optimal et de la gestion de la Partie III.

De quelle façon la partie III se conformera-t-elle à la Loi sur les langues officielles?

Tout comme elle le fait actuellement avec Ambulance Nouveau-Brunswick, la partie III se conformera à la Loi sur les langues officielles. Les services continueront d’être offerts dans la langue officielle choisie par le patient et son fournisseur de soins de santé.