Nouvelles

Du laboratoire à la collectivité : Medavie offre son soutien financier à un projet sur l’alimentation mis sur pied par l’Université Mount Saint Vincent

Entreprise - Medavie

November 27, 2019

Halifax (Nouvelle-Écosse) – L’Université Mount Saint Vincent reçoit 325 000 $ de Medavie pour appuyer un nouveau projet novateur sur l’alimentation qui vise à faire profiter la collectivité des connaissances scientifiques sur la nutrition issues des recherches en laboratoire afin de favoriser l’amélioration de la santé des familles canadiennes.

À partir de la cuisine communautaire Medavie à la fine pointe de la technologie, située dans le centre dédié à la recherche appliquée sur la santé humaine de l’Université Mount Saint Vincent, le Dr Bohdan Luhovyy et la Dre Shannan Grant, chercheurs membres du corps professoral, se fonderont sur les résultats de leurs recherches afin d’améliorer la qualité et l’effet des aliments que nous ingérons. Dans le cadre de leur démarche, ils concevront notamment de nouveaux produits alimentaires, reformuleront des produits existants afin d’améliorer leur valeur nutritionnelle en fonction des lignes directrices du Guide alimentaire canadien et étudieront le rôle des denrées de base, des nouveaux aliments et de la composition des aliments fonctionnels sur les résultats sur la santé associés aux maladies chroniques comme l’obésité et le diabète de type 2.

Par l’entremise de sa Fondation, Medavie soutient des programmes communautaires qui sont axés sur la santé mentale des adolescents et le stress post-traumatique ainsi que des projets qui favorisent un mode de vie actif et une alimentation saine. Depuis la fin de l’année 2011, la Fondation Medavie pour la santé a remis plus de 14,2 millions de dollars pour soutenir ces causes, dont 4 millions ont été versés ici, en Nouvelle-Écosse.

Ce financement sur trois ans a été annoncé ce matin à l’Université Mount Saint Vincent, en présence de représentants de notre partenaire et de divers intervenants.

Faits saillants

  • Une étude de l’Université Mount Saint Vincent révèle que la consommation de céréales avec du yogourt grec à haute teneur en protéines entraîne une diminution de la glycémie par rapport aux céréales consommées avec un produit fermenté non laitier à base de noix de coco à haute teneur en fibres alimentaires1.
  • Un autre récent projet mené par l’Université Mount Saint Vincent démontre qu’une réduction partielle du sucre ajouté fait du lait au chocolat un « produit acceptable sur le plan sensoriel » pour les enfants et les adultes2.
« En tant qu’organisation sans but lucratif et partenaire en matière de solutions de santé, Medavie a à cœur d’améliorer le bien-être des Canadiens. Grâce à des investissements dans des programmes et des solutions novatrices, nous aidons les gens à vivre mieux et facilitons l’accès à des soins de santé de qualité dans nos collectivités. Le projet de l’Université Mount Saint Vincent vise à tirer parti de la science nutritionnelle pour promouvoir les choix sains et les connaissances en matière d’alimentation. Cet objectif s’inscrit dans notre mission de soutenir des programmes qui visent à améliorer l’accès à des choix alimentaires sains, tout en réduisant les facteurs de risques associés au diabète de type 2 et à d’autres maladies chroniques. » Bernard Lord, chef de la direction de Medavie
« Nous sommes sincèrement reconnaissants de recevoir le généreux soutien de Medavie en appui au travail de nos chercheurs en recherche appliquée sur la santé humaine. L’ensemble de la population bénéficie de leur important travail, axé sur l’amélioration de la santé et du bien‑être par l’entremise de l’alimentation. Grâce à Medavie, ce travail est maintenant effectué dans des installations à la fine pointe de la technologie à l’Université Mount Saint Vincent. » Dre Mary Bluechardt, présidente et vice-chancelière, Université Mount Saint Vincent
« Nous remercions Medavie de son soutien financier accordé au programme de l’Université Mount Saint Vincent visant à développer des aliments sains et abordables, issus de sources locales et conformes aux nouvelles lignes directrices du Guide alimentaire canadien en matière d’apport en sucre, en gras et en sodium. Cette approche de la prévention des maladies chroniques créera des occasions de développer des compétences alimentaires et d’acquérir des connaissances pour les enfants, les adolescents et les adultes de notre collectivité. » Dr Bohdan Luhovy, professeur agrégé, département de nutrition humaine appliquée, Université Mount Saint Vincent

1. MATHER, Kathleen M. et collab., « The effect of dairy and non-dairy cultured products added to breakfast cereals on blood glucose control, satiation, satiety, and short-term food intake in young women », Applied Physiology, Nutrition, and Metabolism, 2017, 42: p. S31-32.

2. LUHOVYY, Bohdan L. et collab., « The sensory perception of chocolate milks varying in fat and added sugar content by human adults » Accepted to Eurosence 2018: Eighth European Conference on Sensory and Consumer Research, 2 au 5 septembre 2018, Vérone, Italie, 2018.

Catégories - Fondation Medavie pour la santé